Dans l'ombre d'Ana

Roman de Marjorie Motto

« Dans l’ombre d’Ana » : un sujet difficile

9791093552354

« Il n’est jamais facile de parler de la maladie, et encore moins d’une maladie aussi insidieuse et sournoise que l’anorexie.
Marjorie Motto s’y essaye avec beaucoup de finesse, de simplicité et de justesse. […] C’est un ouvrage très intéressant à lire. Sous couvert d’un roman, c’est un document complet sur cette maladie. »

Extrait de la chronique du roman Dans l’ombre d’Ana de Marjorie Motto par La Lecturienne
Les livres d’Ali recommande « Dans l’ombre d’Ana »

J’ai été profondément bouleversée par « Dans l’ombre d’Ana »

9791093552354

Si je devais donner mon ressenti à la sortie de cette lecture je dirai que j’ai été profondément bouleversée. Et pourtant ce n’était pas gagné. Je suis réellement passé par plusieurs sentiments durant ma lecture.

(…)

Mais au final, j’ai bien fait de continuer. J’ai fini par m’attacher à Elsa. Mais ce qui m’a le plus touchée dans ce roman est la façon dont l’auteure nous décrit l’installation de la maladie et la dure réalité des malades. J’ai vraiment été touché par le côté très insidieux. Elsa ne devient pas malade du jour au lendemain, cela est un long processus qui est très bien décrit dans le roman.

Extrait de la chronique du roman Dans l’ombre d’Ana de Marjorie Motto par Lectrice Discrète 
L’impression d’écouter une amie nous raconter ce qu’elle a vécu

9791093552354

Le style est vraiment simple, mais pas bâclé pour autant. Disons que l’auteure ne s’embarrasse pas de longues tournures littéraires, et tant mieux car cela nuirait au côté réel du récit. On a vraiment l’impression de lire un journal intime, ou d’écouter une amie nous raconter ce qu’elle a vécu.

(…)

J’ai trouvé particulièrement intéressant de rencontrer pour une fois, une héroïne adulte, alors que généralement les récits sur l’anorexie mettent en scène des adolescentes, ou en tout cas, des femmes qui ont vu leurs troubles se déclarer très très tôt. Ici Elsa a vingt-cinq ans, et est indépendante. Elle a son appart, et un travail stable.

Extrait de la chronique du roman Dans l’ombre d’Ana de Marjorie Motto par AnaVerbania 

 

Un joli premier roman avec une héroïne attachante

9791093552354

J’aime beaucoup cette couverture qui est à la fois élégante et féminine.
Le titre, je ne l’ai pas compris tout de suite mais en terminant le livre, j’ai saisi toute sa signification et elle a son importance.
Impossible de trancher : est-ce un roman autobiographique ou une pure fiction ? Difficile à dire mais une chose est sûre, le contenu sonne vrai.

(…)

Dans l’ombre d’Ana est un joli premier roman avec une héroïne attachante qui pourrait être vous ou moi, ou une amie proche. Un témoignage qui nous rappelle que cela n’arrive pas qu’aux autres.

Extrait de la chronique du roman Dans l’ombre d’Ana de Marjorie Motto par Carobookine
Problèmes de poids et regard des autres

Dans-lombre-rediJ’ai passé un bon moment de lecture avec ce livre. La narration est fluide, on se repère vite entre les personnages qui sont relativement attachants […]. L’auteur nous plante directement dans le décor et on ne s’ennuie pas. Les choses s’enchaînent assez bien (parfois presque un peu trop finalement !), et j’ai été facilement embarquée dans l’histoire d’Elsa, qui n’est pas franchement simple.

Marjorie Motto s’attaque dans ce livre aux problèmes de poids et du regard des autres. A celui du poids que l’on considère correct pour sa santé, mais aussi finalement au poids « socialement correct ». Celui qui va bien pour ne pas être regardé de travers dans la rue, pour être apprécié à sa juste valeur (soit en regardant au-delà des bourrelets pour y aller franco). Mais elle montre aussi les dérives que cette lutte contre le poids peut avoir avec cette maladie que tout le monde connaît de plus ou moins près : l’anorexie. Car c’est bien le sort qui est malheureusement réservé à Elsa, qui dans sa volonté de maigrir, ne sait plus s’arrêter. Quand le regard des autres est mauvais, parfois le regard vis à vis de soi-même devient totalement tordu, et ce roman met en lumière ce genre de comportement. J’ai aimé le fait qu’Elsa ne semble pas totalement cinglée, qu’on se le dise. Petit à petit, le lecteur prend conscience de ses dérives. Mais cela semble presque insignifiant au fond. On se rend compte de la gravité de la situation lorsque c’est presque déjà trop tard.

Retrouvez l’intégralité de la chronique sur le blog La rousse bouquine
Un très bon roman

Dans-lombre-redi« Pour moi, Dans l’ombre d’Ana est un très bon roman. Il montre à quel point le jugement des autres, et surtout de la personne qu’on aime peut parfois vous détruire. »

Retrouvez la chronique du roman suivie d’une interview de Marjorie Motto sur le blog Land of Books.
Un titre qui coule de source

9791093552354« Point de déception à l’horizon, j’ai été embarquée par le récit d’Elsa tout du long ! La seule chose qui m’a surprise fut son changement de comportement après les réflexions d’un seul  homme (qui, d’ailleurs, n’a pas une super réputation). Elle qui semblait si sûre d’elle, qui s’aimait telle qu’elle était, bouleverse ses habitudes, à s’en rendre malade. Tout le monde sauf elle se rend compte qu’elle est en train de plonger dans un cercle vicieux. Le titre n’a pas tout de suite fait tilt dans mon esprit vis-à-vis du récit, mais au final, cela coule de source. Pour ceux qui l’ignorent, « Ana » est le surnom donné à l’anorexie par les personnes qui en souffrent. Sur Internet, on peut d’ailleurs trouver des centaines de pro-anorexiques, entendez par-là des jeunes filles qui prônent l’anorexie comme un style de vie et qui tentent de convertir d’autres personnes, via des blogs personnels.  Ce phénomène date déjà mais il a toujours suscité ma curiosité. D’ailleurs, l’auteure, Marjorie Motto, y fait référence dans son roman.  Tout ça pour vous dire que je vous conseille vivement « Dans l’ombre d’Ana », que vous soyez touchés de près ou de loin par la maladie, ou que vous soyez juste curieux, comme je le suis… »

Extrait de la chronique de Dans l’ombre d’Ana sur le blog Comme dans un livre
Mieux comprendre l’anorexie et ceux qui la subissent

9791093552354Lorsqu’au cours de mon récit j’ai réalisé d’où venait le titre Dans l’ombre d’Ana, ça m’a fait froid dans le dos. […]  c’est une très bonne lecture, que je vous conseille vivement si vous voulez mieux comprendre l’anorexie et ceux qui la subissent, ou comprendre la réalité de cette maladie. Ou vous pouvez tout simplement lire ce roman pour découvrir l’histoire d’Elsa.

Extrait de la chronique sur le blog La magie des pages
Un moment de lecture marquant

9791093552354On ressent dans ces lignes tout le poids de chaque action, chaque pensée d’Elsa, on souffre avec elle, on se bat avec elle, on passe par de multiples émotions tout au long de ces pages que l’on tourne fébrilement en espérant une fin heureuse. Il en existe d’autres des romans avec des jeunes femmes rondes qui vivent sous la coupe des regards malveillants de la société dans laquelle ne pas avoir de forme est bien mieux que l’inverse, mais celui-ci m’a plus touché surement par le ton employé qui est loin d’être larmoyant ou sirupeux. […] Un moment de lecture marquant, un roman qui nous attrape dès les premières pages.

Extrait de la chronique du roman Dans l’ombre d’ana sur le blog Le poussin littéraire