Raphaël

« Raphaël », premier roman de Karine Langlois, publié en novembre 2017

Et il neigeait sur le Japon et Raphaël, pré-selectionnés pour le Prix du premier roman de Lions Club
Le 26 novembre 2018 | 0 Commentaire(s) | Et il neigeait sur le Japon, Prix littéraires, Raphaël

prix_lionsclubNous avons le plaisir de vous annoncer que ce sont 2 romans des éditions (sur 3) qui sont présélectionnés pour le Prix du premier Roman du LIONS CLUB district 103 SE : « Et il neigeait sur le Japon » et « Raphael ». Félicitations aux auteurs Karine Langlois et Roger Raynal.

Retour en images sur l’exposition « Femme de peinture, Femme de photographie et Femme de littérature »
Le 3 avril 2018 | 0 Commentaire(s) | Presse, Raphaël

Article presse dans le LibertéDédicace samedi 24 mars galerie.jpg 2

GEDSC DIGITAL CAMERA

GEDSC DIGITAL CAMERA

Photo accrochage noir et blanc

Coup de cœur du blog Le coin des lectures partagées pour « Raphaël »

couv Raphael

Ce livre, c’est un moment de pure émotion, de la sensibilité à l’état brut.  On y découvre l’amour sous différentes facettes.  On se prend tous ces sentiments en pleine face et il est difficile, voire impossible, d’y rester indifférent.  D’autant plus que l’auteure a su nous captiver par de nombreux rebondissements. […] J’ai hésité à donner mon coup de cœur, à cause du style d’écriture qui m’a un peu perturbée au départ.  Mais l’émotion y est tellement bien délivrée, que je ne pouvais qu’attribuer le coup de cœur.  Je me suis dit en fermant ce livre que je le relirais certainement un jour, et ça, ce ne peut qu’être un signe de coup de cœur…

Extrait de la chronique du roman Raphaël de Karine Langlois par Le coin des lectures partagées 

 

Un vrai bijou de sensibilité et d’émotion

couv Raphael

Le roman est tellement bien écrit et retranscrit tellement bien les sentiments de Raphaël et de ses proches, que l’on a du mal à ne pas s’identifier à ces personnages et à penser à ce qui a pu arriver (ou à ce qui pourrait arriver) dans nos propres existences, lors de la perte d’un proche.

De plus, le roman connaît de multiples rebondissements aussi intéressants qu’inattendus, ce qui fait qu’on n’a pas envie de lâcher le livre avant de l’avoir fini.

En bref, une histoire extrêmement émouvante, extrêmement bien écrite, que je ne regrette pas d’avoir découvert. Un vrai bijou !

Extrait de la chronique du roman Raphaël de Karine Langlois par Les lectures du professeur Dan 
Un article consacré à « Raphaël »
Le 18 janvier 2018 | 0 Commentaire(s) | Presse, Raphaël

Article La Renaissance Raphael 5janvier2018

Parution de « Raphaël », le premier roman de Karine Langlois
Le 17 décembre 2017 | 0 Commentaire(s) | Raphaël

couv Raphael

L’avis éditeur

Un joli roman court qui explore avec sensibilité les thèmes de l’amour, de l’absence, de la construction et de l’identité. Une auteure normande à suivre.

Le résumé

En Normandie, entre Cabourg et Houlgate, vit Raphaël, un garçon de huit ans qui aime sa mère de manière fusionnelle. Quand quelques années plus tard, il doit apprendre à surmonter son absence, le roman suit ses tâtonnements dans sa recherche d’un amour absolu, dans la quête de son identité et de sa sexualité. Ces apprentissages, à l’aube de l’adolescence, se feront aussi grâce à l’écriture et à la littérature qui trouvent des échos dans sa vie.

LANGLOIS-KARINE-REC-NetB

À propos de l’auteur

Karine Langlois, née à Bayeux en 1978, est professeur de français. Après Les Vies silencieuses, un recueil de textes, nouvelles et poèmes (Éditions du Chameau, 2015), Raphaël est son deuxième ouvrage et son premier roman.

Roman – Littérature
pages – format 12 x 19 cm – 12 €
ISBN : 979-10-93552-61-3
Coll. Regards / 2017
Distribution : SODIS