Un roman distrayant et attendrissant

C’est un roman que j’ai trouvé distrayant et attendrissant. Un condensé de malice, d’apprentissage de la vie, d’amitié, d’amour, mais aussi de vérité, de pardon, de joie et de rire avec une dose de suspens !

Je ne fais pas partie de ceux qui ont lu le Club des Cinq, mais j’ai apprécié cette lecture, cet hommage que l’auteur tenait à rendre à Enid Blyton. On peut se demander pourquoi il a tenu à puiser son inspiration dans ces aventures, j’ai envie d’esquisser une réponse qui est peut-être l’envie d’entretenir cette part d’enfance en nous, cette imagination facile qui s’estompe avec la vie d’adulte que nous menons. Avec « Les secrets du Club des Six », Henri Girard est devenu un raconteur d’histoires.

Bouquiner.ch – 7/06/2015
http://www.bouquiner.ch/4187-les-secrets-du-club-des-six-de-henri-girard

Partager :
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire