Une narration particulièrement intéressante

La narration de ce récit est particulièrement intéressante : au départ, le narrateur, omniscient, cherche à décrire les signes d’une homosexualité coincée afin de discipliner au mieux le flot des désirs d’Adrien, comme si ce narrateur cherchait lui-aussi à vivre un roman d’amour qu’il n’accepterait pas d’écrire. Puis peu à peu la motivation du bonheur va l’emporter : comme si, le narrateur comprenait en même temps qu’Adrien que la vie sociale est à inventer, que le désir, la revendication de toutes les choses sont à accepter.

Culture et débats – 21/07/2015
http://culture-et-debats.over-blog.com/2015/07/kallio-damien-alcantara.html

Partager :
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire