L’âge de tous les possibles…

LAVENIR-uneUne jeune fille regarde vers l’avant avec un bras formant une flèche ou un cœur, c’est selon notre façon de voir, le vert tendre d’un paysage printanier nous apparaît flou, incertain, c’est ce que me suggère cette couverture. Quant au titre, il laisse espérer qu’un futur est possible, et quel est l’âge de tous les possibles ? L’adolescence bien sûr avec un éventail de choix assez large que ce soit dans un extrême ou l’autre. […] J’ai bien apprécié ce court roman qui aborde des problématiques qui me m’intéressent.

Parlons livres – 13/06/2015
http://parlonslivresjeunesse.blogspot.fr/2015/06/lavenir.html

Partager :
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire