Première chronique de l’année pour « Mon bel orage »

MONBELORAGE-couv-une2« Ce qui est étonnant avec ce roman c’est que c’est une langue qui ne me parle pas forcément, pas assez prosaïque, trop allusive, poétique pourrait-on même dire, j’ai eu mal parfois à comprendre les images, les figures de style, mais malgré tout je n’ai jamais décroché, comme attiré, aimanté par le texte, les descriptions, le personnage de Lella. »

Le blog de Yv – 2/01/2016
http://www.lyvres.fr/2016/01/mon-bel-orage.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_share_auto

Partager :
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire