Problèmes de poids et regard des autres

Dans-lombre-rediJ’ai passé un bon moment de lecture avec ce livre. La narration est fluide, on se repère vite entre les personnages qui sont relativement attachants […]. L’auteur nous plante directement dans le décor et on ne s’ennuie pas. Les choses s’enchaînent assez bien (parfois presque un peu trop finalement !), et j’ai été facilement embarquée dans l’histoire d’Elsa, qui n’est pas franchement simple.

Marjorie Motto s’attaque dans ce livre aux problèmes de poids et du regard des autres. A celui du poids que l’on considère correct pour sa santé, mais aussi finalement au poids « socialement correct ». Celui qui va bien pour ne pas être regardé de travers dans la rue, pour être apprécié à sa juste valeur (soit en regardant au-delà des bourrelets pour y aller franco). Mais elle montre aussi les dérives que cette lutte contre le poids peut avoir avec cette maladie que tout le monde connaît de plus ou moins près : l’anorexie. Car c’est bien le sort qui est malheureusement réservé à Elsa, qui dans sa volonté de maigrir, ne sait plus s’arrêter. Quand le regard des autres est mauvais, parfois le regard vis à vis de soi-même devient totalement tordu, et ce roman met en lumière ce genre de comportement. J’ai aimé le fait qu’Elsa ne semble pas totalement cinglée, qu’on se le dise. Petit à petit, le lecteur prend conscience de ses dérives. Mais cela semble presque insignifiant au fond. On se rend compte de la gravité de la situation lorsque c’est presque déjà trop tard.

Retrouvez l’intégralité de la chronique sur le blog La rousse bouquine
Partager :
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire