Un cadeau de l’âme

ONESTBIENPEU-UneLa nouvelle, cet art majeur de l’instant, Béatrice Rieussec en a une maîtrise telle que la lecture de « On est bien peu de chose » est un cadeau à l’âme de qui se donne non la peine mais la joie d’observer le quotidien et d’en saisir les instants qui transforment ou ponctuent le cours du temps.  En quelques 133 pages, elle nous distille 16 nouvelles qui jettent sur notre monde un regard tendre, lucide, un tantinet décalé mais tellement vrai ! […]  Ce livre, petit par sa taille, possède le panache d’une œuvre tout droit sortie d’un grand cœur, celui de l’autrice dont on devine la tendresse portée au présent, à l’inattendu et aux personnages qui tricotent ou détricotent la vie que tout un chacun peut observer chez lui et autour de lui.

Extrait de la chronique sur On est bien peu de chose par FrConstant
Une réussite émouvante

DEVANTLESEUIL-une (2)Devant le seuil, une lecture qui se grave au cœur. Un texte qu’on tourne et retourne en tête […] L’écriture est alerte, poétique, rythmée, mélodieuse. Le sujet est pesant, grave, tristement terre-à-terre et angoissant. […] Philippe Godet réalise la prouesse de ne jamais banaliser, normaliser cette oppressante déstructuration humaine qu’impose la maladie. Mais il raconte ce combat avec des mots de poésie, de tendresse, d’humanité profonde. […] Ce livre, sans conteste une réussite émouvante, atteint parfaitement son objectif : se mettre au service de la recherche de sens à donner à nos vies chaotiques.

Extrait de la chronique sur Devant le seuil par le blog FrConstant