Un voyage littéraire

Et il neigeait sur le JaponLe style de l’auteur m’a frappé dès les premières pages : très recherché, poétique, puisant de nombreuses références dans la littérature et dans ce qu’elle a de plus attirant. […] Une lecture plaisir, un voyage littéraire et dans la complexité du sentiment amoureux.

Extrait de la chronique sur Et il neigeait sur le Japon par le blog Les lectures d’Aydora
Merci Arnaud Genon pour ce beau témoignage d’amour

TUVIVRASTJRS-une (2)Ce témoignage est aussi bouleversant que pudique. Je n’ai pas eu l’impression de lire les mots d’un adulte, mais de voir s’égrener les souvenirs d’un enfant, celui qu’il a été lorsque la maladie est apparue et a gagné. Il met également en évidence les difficultés de dire les choses à un enfant : on souhaite le protéger, mais on ne peut pas le protéger de tout, et surtout pas de l’absence. 
Le ton est juste, mais je ne peux parler du style, les mots se suffisent pour faire ressentir l’amour qu’il vouait à sa maman et le souvenir d’une femme forte, aimante, ramenant les choses à l’essentiel et qui ne lui a rien caché des événements douloureux à vivre. 

Extrait de la chronique du récit Tu vivras toujours de Arnaud Genon par Les lectures d’Aydora