Un roman court mais au contenu intense

Un premier retour pour Droit devant toi de la lectrice Cassiopée que nous remercions.

une-droit-devant-toi« Un roman court mais au contenu intense, accompagné d’ une atmosphère psychologique qui va en s’épaississant. Deux adolescents, dans les années 90. Très différents de par leur lieu d’habitation, leur mode de vie, leur famille. Le hasard ou la destinée, c’est selon ce qu’on pense, les fait se rencontrer. Les différences deviennent richesses, comblant des manques, apportant une autre approche du quotidien. Mais qu’en est-il de l’amitié lorsqu’on a une quinzaine d’années et que l’on pense que c’est à la vie à la mort ? Comment agir lorsque les adultes agissent sans tenir compte des sentiments exacerbés des jeunes qui vivent près d’eux ? Comment donner libre cours à ses émotions lorsqu’elles peuvent faire souffrir ceux qu’on apprécie ? Vivre, c’est quoi ? On vit pour qui, pour quoi ?

Les deux jeunes gens, liés par une amitié très forte, vont devoir accepter des choix de vie qui ne sont pas les leurs. Qua va devenir leur complicité ? Peut-elle résister au temps, à l’éloignement, à tout ces éléments extérieurs qui dominent parfois sur ce qu’on voudrait ? Une amitié peut-elle devenir rivalité ?
C’est avec une écriture épurée, allant à l’essentiel que l’auteur nous fait découvrir l’univers des deux garçons, leurs souhaits, leurs tourments, leurs doutes, leur cheminement vers un final époustouflant, surprenant, où tout semble à la fois se perdre et se remettre en place.

J’ai beaucoup apprécié cette lecture. Le style, les faits évoqués, tout m’a paru « juste » sans fausse note, écrit avec des mots qui frappent là où il faut pour laisser dans les dernières pages, le lecteur ébaubi. »

Source : http://www.partagelecture.com/t21497-girard-henri-droit-devant-soi

 

Partager :
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire