Une écriture fine, empreinte de poésie, d’images et d’odeurs

MONBELORAGE-couv-une2D’abord conquise par son quatrième de couverture, j’ai lu très vite ce roman dont les mots, peut-être plus que le sujet, m’ont happée. Court, singulier, il dérange un peu mais il imprime sa marque grâce à une écriture fine, empreinte de poésie, d’images et d’odeurs. Héloïse Combes nous raconte une histoire d’amour, impossible, interdite, magnifique et tragique, entre une adolescente et son professeur d’arts plastiques.

Chronique de Mon bel orage sur le blog Vivre livre
http://vivrelivre19.over-blog.com/2016/07/mon-bel-orage-heloise-combes.html

Laisser un commentaire