Travers de routes

  • Damien Personnaz

Des premiers voyages d’un jeune homme curieux au témoignage d’un humanitaire en proie au doute, à l’impuissance et à l’euphorie, ces huit récits relatent des instants marquants d’une vie ordinaire de terrain dans des pays bouleversés (Rwanda, Libéria, Erythrée, Angola, Kurdistan turc, Afrique du sud, Pakistan). Si certaines anecdotes portent à sourire, les faits vécus ébranlent profondément le lecteur au fur et à mesure que tombent ses illusions ; l’auteur prévenant dès le départ que « voyager, c’est voir le monde tel qu’il est et non pas comme on voudrait qu’il soit ».

Tant dans la force des émotions qu’il véhicule et des réflexions qu’il engage, que dans l’écriture qui permet de les révéler ; Travers de routes est un livre remarquable, de ceux dont les lecteurs resteront imprégnés, irrémédiablement.

Ouvrage finaliste Prix Pierre Loti 2015


16 € – Achat via EDSF Diffusion
Frais de port offerts, expédition sous 24h

4.99 – Achat via la librairie numérique 7 switch
Téléchargement immédiat, tous formats

Genre :

J'ai beaucoup aimé ce récit, que j'ai trouvé d'une étonnante sincérité et dépourvu de leçons de morale ou de certitudes bon marché. Tout en partageant moments de grâce et belles rencontres faites au fil des années, Damien Personnaz ne cache ni le plaisir égoïste éprouvé sur le terrain, ni les faiblesses de l'humanitaire, ni la bonne dose de réalisme dont il faut faire preuve. […] Travers de route est un récit passionnant, vivant et touchant, qui interroge notre vision de l'humanitaire et du monde en général. Son seul défaut est peut-être sa brièveté, qui laisse l'impression que bien d'autres choses aurait pu être dites. On en ressort avec l'envie de passer une après-midi à discuter voyages, géopolitique et de la vie tout court avec son auteur...

Blog Un moment pour lire


Quel régal que ce livre pour le témoignage qu'il apporte entre le Pakistan, l'Afghanistan, l'Inde, le Népal entre autres mais aussi pour sa gravité. On est emballé par l'écriture concise, l'évocation des paysages mais aussi des peuples, personnes rencontrées (victimes, humanitaires, bourreaux parfois) et des sentiments de l'auteur […]. Voilà de la sincérité et on évite aussi toute commisération, beaux sentiments et sans rentrer dans le témoignage larmoyant.

Blog Passion de lecteur


Damien Personnaz ne vous dit pas ce que vous devriez en penser, il vous est plus facile de vous faire une opinion sur des évènements révolus… La pensée naît du doute, rien n’est plus dangereux que la certitude d’avoir raison.

French writers worldwide (Travers de routes a été sélectionné pour le livre du mois de janvier 2015)


« On ressent l'engagement de l'auteur et son honnêteté dans ces aventures en tant qu'humanitaire. Nous ne sommes pas dans du voyeurisme, ces témoignages sont vivants et invitent à la réflexion, au cœur de la tragédie. On découvre énormément de choses que l'on ne pensait pas forcément.»

Blog Les lectures de Yuya


Cela devait être dit. Et bien dit. Un ex-humanitaire soulève le voile de l’Histoire, des grands enjeux télégéniques, pour ne parler que du quotidien: la petite Histoire. Ici, pas de folklore en panoplie d’aventurier, pas de cours magistral ni de morale dégoulinante. Les bons sentiments de Damien Personnaz ont été revus et corrigés par l’expérience. On ne traverse pas 25 ans de routes cahotantes, expédié dans les endroits les plus sordides, pour en rapporter une tartine de jérémiades.

Blog Stratus Ciel


Pas de pathos, pas d’analyses géo-politiques, pas de leçons de morale, de certitudes assénées, pas de manichéisme non plus, mais, au gré des voyages, des rencontres bouleversantes, de celles qui restent gravées dans le cœur et qui, plus que de grands discours, aident à penser loin des réponses toutes faites. L’essentiel n’est-il pas de se poser les bonnes questions ? Comme l’écrit Damien Personnaz, témoigner ne signifie pas forcément dire la vérité mais il n’en reste pas moins que des vérités se dégagent de ces récits, la compassion, l’humanité, la solidarité, et elles sont universelles.

Blog Page blanche


Travers de routes est le témoignage d'un humanitaire revenant sur son parcours. Un témoignage forcément empreint de subjectivité mais en rien narcissique qui évite le piège du pathos et du voyeurisme et s'affirme surtout comme le partage d'un vécu, d'une expérience féconde pouvant inviter aussi le lecteur à la réflexion.

Blog L'or des livres


Parcourir «Travers de routes », c’est entreprendre un voyage au cœur des « pays de l’urgence silencieuse ». Afrique du Sud, Inde, Pakistan, Kurdistan, Liberia, Cambodge, Erythrée, Rwanda, Angola. On suit Damien Personnaz sur les routes les plus périlleuses de la planète et on découvre des réalités complexes qui bousculent nos opinions. On chemine à la rencontre de « victimes pas toujours innocentes » et de bourreaux qui nous ressemblent. Les certitudes volent en éclats. 

Blog Sistoeurs

 

ISBN papier : 979-10-93552-09-5
ISBN numérique : 979-10-93552-14-9
Illustration de couverture : Photo de couverture © Damien Personnaz Réfugiés kurdes irakiens en Turquie, avril 1991
Collection : Traces
Date de publication : 2014
Nombre de pages : 204

Damien Personnaz est un journaliste, écrivain et géographe franco-suisse. Après des études de géographie tropicale à Bordeaux et de géopolitique à Genève, il devient journaliste dans un quotidien genevois avant de s’engager pendant plus de vingt ans auprès de la Croix-Rouge internationale et de l’UNICEF, en Afrique, en Asie et en Europe. Passionné d’îles lointaines, difficiles d’accès et peu connues, il est l’auteur de Sept oasis des mers (2008) et de Cinq petits mondes (2013). Travers de route est le  premier de ses ouvrages consacré à son expérience humanitaire.

Son site web.